L’EBE (excédent brut d’exploitation)

Qu'est-ce que l'excédent brut d'exploitation et à quoi sert-il ?

Excédent brut exploitation

L’EBE est un indicateur financier. Il s’agit d’un rapport intermédiaire régulièrement consulté par les managers et les services administratifs. C’est en fait une mesure du niveau de richesse qu’une entreprise génère dans son seul cycle d’exploitation. L’excédent brut d’exploitation ne prend en compte que les ventes et exclut les charges exceptionnelles et les charges liées aux investissements et aux politiques d’amortissement de l’entreprise.

Il est essentiel pour les entreprises de connaître leur EBE. Il peut notamment évaluer la performance de son modèle économique et des activités en cours dans le temps. L’excédent brut d’exploitation analyse donc la rentabilité réelle d’une entreprise, c’est-à-dire la rentabilité générée uniquement par ses opérations.

Sa formule

Chiffre d’affaires – Achats consommés – Consommations en provenance de tiers + Subventions d’exploitation – Charges de personnel – Impôts et Taxes

L’excédent brut d’exploitation est calculé à partir des données du compte de résultat de l’entreprise.

Il y a plusieurs calculs

  • À partir de la valeur ajoutée :

Excédent Brut d’Exploitation (EBE) = Valeur Ajoutée + Subventions exploitation – Impôts et taxes – Charges de personnel

  • À partir du résultat net :

L’EBE est calculé à partir des données du compte de résultat de la société.

  • À partir du chiffre d’affaires :

Chiffre d’affaires – Achats consommés – Consommations en provenance de tiers + Subventions d’exploitation – Charges de personnel – Impôts et Taxes

L’excédent brut d’exploitation étant calculé à partir des composantes du compte de résultat, il est généralement évalué pour l’exercice et mis à jour à la fin des comptes annuels. Cependant, de nombreux dirigeants calculent l’EBE de manière intermédiaire ou provisoire, notamment dans le cadre de leurs études de financement. À noter que les banques et les investisseurs considèrent l’EBE pour analyser la rentabilité future des start-ups. Par conséquent, les données doivent apparaître dans le business plan.

À quoi sert-il ?

Il montre la rentabilité totale de l’entreprise (cash-flow), hors dépenses qui ne sont pas strictement liées au cycle d’exploitation. Il confirme ou infirme la viabilité de son modèle.

Il permet de porter un jugement pertinent sur la santé financière de cette dernière. Un bon EBE reflète ainsi une bonne gestion d’entreprise.

En fait, il démontre la capacité de générer des liquidités (à partir de ressources économiques) indépendamment de la politique d’investissement, de l’amortissement, des charges exceptionnelles ou des dépenses spéciales. En d’autres termes, l’EBE n’est pas affecté par la structure financière d’une entreprise (mode de financement). Cela permet, par exemple, de comparer la rentabilité économique pure de deux entreprises d’un même secteur.

La différence entre EBE et EBITDA

L’EBITDA est un terme américain qui signifie « Earnings Before Interests, Taxes, Depreciation and Amortization ». Il correspond donc au bénéfice réalisé avant déduction des intérêts, des impôts, des provisions sur immobilisations et des dotations aux amortissements.

EBITDA = Chiffre d’affaires – Achats et charges externes – Charges de personnel – Autres charges.

EBE = Chiffre d’affaires – Achat consommé – Consommation en provenance des tiers services + Subventions d’exploitation – Impôts et autres taxes – Charges de personnel.

Les deux mesures calculent efficacement la rentabilité du cycle d’exploitation sans tenir compte des politiques de financement ou d’investissement, mais contrairement à l’EBITDA, l’EBE est une mesure plus vraie qui prend en compte les taxes et les tarifs. En conséquence, certains disent que l’EBITDA est une mesure financière trompeuse, car elle peut masquer la véritable situation financière d’une entreprise.

Le résultat

Un résultat positif ou négatif peut être obtenu lors du calcul de l’excédent brut d’exploitation.

Votre EBE est positif : l’entreprise est rentable. Nous vendons nos produits à un prix supérieur au coût de fabrication.

Votre EBE est négatif : vos opérations sont insuffisantes et les revenus générés ne suffisent pas à couvrir toutes les dépenses de votre entreprise.

Rate this comptabilite
Un comptable, un expert-comptable, du conseil

Nos valeurs sont simples : être disponible, réactif et proche de vous ! Nos prestations sont complètes et tout-en-un, pas de surprise, on vous accompagne tout le long du développement de votre entreprise et pas seulement dans les écritures comptables.

reprise entreprise BTP
La reprise d’une entreprise du BTP
La reprise d'entreprise et notamment dans le BTP est un processus ou il est judicieux de se faire encadrer par un expert-comptable.
Découvrir →
spécificités comptable btp
Les spécificités comptables des entreprises du bâtiment
La comptabilité d'une entreprise de BTP peut être tenue par l'entité elle-même ou par un professionnel du chiffre habilité : un expert-comptable inscrit au tableau ...
Découvrir →
analyse suivi prix revient
Analyse et suivi de votre prix de revient de vos chantiers
Dans le cadre de la supervision de vos chantiers, de nombreuses données comptables comme le coût de revient sont à connaitre et à calculer.
Découvrir →