La comptabilité d’une entreprise du BTP

Location de véhicule, les matériaux de constructions.. L'ensemble des postes de dépenses sont à détailler dans la comptabilité d'une entreprise de BTP.

comptabilité secteur btp

La tenue de comptabilité

C’est le dirigeant qui est responsable de la tenue des livres de son entreprise. Bien entendu, l’auditeur ou la société d’audit figurant dans la liste de commande peut vous aider. Le gestionnaire peut alors déléguer tout ou partie de la gestion du compte.

Le directeur général sous-traite la tenue de la comptabilité et la préparation des états financiers annuels au commissaire aux comptes en sous-traitant l’intégralité de la tenue de la comptabilité au commissaire aux comptes.

En revanche, s’il décide de ne lui confier qu’une partie de cette comptabilité, le commissaire aux comptes est chargé d’effectuer le contrôle (les réserves sont faites personnellement par le directeur général) et d’établir les comptes annuels…

Avec un comptable, l’entreprise bénéficiera de services supplémentaires. En effet, ce comptable peut également effectuer d’autres tâches annexes de nature fiscale ou juridique, telles que :

  • la rédaction de contrats de travail
  • l’établissement des fiches de paie
  • la déclaration fiscale, et bien d’autres.

Toutes ces fonctions seront bien entendu rédigées dans une lettre de mission qui sera signée par chacune des deux parties.

Les spécificités comptables du bâtiment

La comptabilité des entreprises de construction est unique en termes de plans de comptes et de méthodes comptables.

Le compte prorata 

L’arrêté de compte au prorata est spécifique au secteur de la construction. Cela signifie que plusieurs entreprises partageront le même chantier de construction.

Des comptes proportionnels sont créés à partir du moment où le chantier est géré par plusieurs intervenants. De cette façon, il est possible de répertorier les coûts communs sur le site Web en question, notamment de la manière suivante :

  • l’entretien des lieux ; 
  • les charges (eau et electricité) ; 
  • Le raccord au gaz
  • la mise en sécurité du lieu ; 

Par conséquent, vous devez répertorier tous les frais et charges que vous recevez et veiller à prendre en compte la TVA. Et tous cela en lien à la participation de l’entreprise!

Les acomptes sur travaux

Les entreprises de construction ont souvent recours à des situations de travail qui entraînent des acomptes de la part du client. Les acomptes ne sont donc pas à proprement parler des factures et nécessitent un contrôle particulier, il faut donc faire preuve de prudence dans la comptabilité de l’immeuble.

La facturation à l’avancement des travaux

C’est l’une des deux façons de comptabiliser le travail à long terme. Il consiste en un règlement du chiffre d’affaires en fonction de l’avancement des travaux à la fin de chaque exercice.

Le double taux de TVA

C’est l’une des deux façons de comptabiliser le travail à long terme. Il consiste en un règlement du chiffre d’affaires en fonction de l’avancement des travaux à la fin de chaque exercice.

La TVA autoliquidée

Cette mesure s’applique lorsque l’entreprise sous-traite. Dans ce cas, seul le montant HT apparaîtra sur la facture.

Les retenues de garantie

La rétention désigne le montant qu’un client peut demander (généralement équivalent à 5 % de votre facture totale).

Cette déduction sera restituée à l’entreprise un an plus tard si aucun défaut de fabrication n’est constaté sur le chantier. Cette propriété spécifique à la construction, bien sûr, rend les réservations de compte très précises.

Les obligations comptables des entreprises BTP 

Les obligations générales

es entreprises de construction de moins de 10 salariés sont considérées comme des activités manuelles. Ils sont également éligibles à l’activité commerciale s’ils achètent/revendent également des marchandises. Si vous avez plus de 10 employés, ce sont des activités commerciales.

Cependant, les exigences comptables doivent être appliquées quel que soit le type de société mentionné. Les activités commerciales peuvent prendre la forme d’EURL, de SASU, de SA, de SNC, de SARL, voire de SAS. Toutes ces structures ont les obligations suivantes :

  • Suivre tous les mouvements dans l’ordre chronologique. Par conséquent, tous les comptes débiteurs et créditeurs doivent être enregistrés et chaque document comptable doit inclure la source, le contenu, l’attribution et les références documentaires de toutes les données.faire des factures en faisant figurer toutes les mentions obligatoires ;
  • réaliser un inventaire et ce chaque année
  • à la fin de chaque exercice, effectuer les comptes annuels, donc le bilan, le compte de résultat;
  • détenir un compte bancaire dédié ;
  • Veuillez conserver chaque reçu de réservation pendant au moins 10 ans. Il se compose de factures, de journaux (qui consistent en des enregistrements chronologiques d’achats, de ventes et de recettes … c’est-à-dire de tous les mouvements qui affectent les actifs d’une entreprise), du grand livre (toutes les écritures dans le livre). Comme pour tous les comptes, ils sont classés par plan comptable) et ainsi de suite.déposer ses comptes annuels, chaque année, au greffe du tribunal de commerce de son secteur géographique.

Les entreprises de bâtiment qui relèvent du Régime Simplifié d’Imposition (RSI) bénéficient de mesures d’allègement comptable : c’est la comptabilité simplifiée.

Pour en bénéficier, l’entreprise doit réaliser un CA inférieur à :

  • 247 000 euros pour les prestataires de services
  • 818 000 euros pour les activités d’achats et ventes

Régime fiscal des micro entrepreneurs 

Les micro-entrepreneurs ont des obligations comptables, mais elles restent quand même assez simples et relativement faciles. Cependant, ce régime fiscal simplifié ne s’applique qu’aux structures qui ne dépassent pas 72 500 € pour les prestations de services et 176 200 € pour les activités commerciales et ne sont pas accessibles à toutes les entreprises.

Ainsi, les micro-entreprises ont droit à une comptabilité sensiblement simplifiée et peuvent donc bénéficier d’exonérations (bilan, compte de résultat et annexes) et de simplifications comptables.

Après cela, si les ventes dépassent les seuils autorisés par la « Comptabilité Ultra Simple », vous pouvez passer au système simple et à la comptabilité de caisse. Cette comptabilité est facile, et grâce à un bon logiciel de comptabilité, les entrepreneurs peuvent le faire eux-mêmes.

La comptabilité des artisans comporte des règles telles que : 

  • émettre des factures et des devis. Ces documents comptables permettent à la fois de formaliser la vente et de protéger les deux acteurs ; 
  • tenir un livre des recettes qui va permettre de répertorier l’ensemble des recettes annuelles de l’entreprise. De nombreux logiciels comptables permettent de tenir à jour facilement un livre de recettes. L’administration fiscale pouvant le réclamer en cas de contrôle, il ne faut surtout pas le négliger ; 
  • ouvrir un compte bancaire dédié à son activité. Cela permet de bien distinguer les transactions professionnelles de celles personnelles et de limiter les fraudes. Le compte professionnel n’est pas nécessaire, un compte courant est amlement suffisant.

Plan comptable des entreprises BTP

Un plan comptable typique est un document qui enregistre les flux de trésorerie spécifiques à chaque entreprise.

Les cartes de construction professionnelles sont un peu différentes des cartes régulières. J’ai un compte spécifique à l’entreprise et je personnalise également certaines étiquettes.

Exemples de comptes spécifiques au plan comptable du BTP : 

  • 412 : clients- créances garanties par paiement direct ; 
  • 4454 : TVA payée sur avances et acomptes reçus.

Exemples de libellés : 

  • compte 2154 : matériels – engins et gros outillage ;
  • compte 401 : fournisseurs et sous-traitants ; 
  • compte 418 : clients – produits non encore facturés et correctifs sur demandes d’acomptes.

Comptabilisation des dépenses et recettes d’un chantier 

Les recettes d’un chantier 

Le service d’une entreprise de construction a la grande particularité de durer plusieurs années.

Prenons l’exemple de la construction de logements. Cela s’étale souvent dans le temps, c’est pourquoi des règles très précises concernant la facturation s’appliquent. C’est ce qu’on appelle un « contrat à long terme » et qui peut bénéficier de deux traitements comptables différents :

L’achèvement : les résultats d’un projet sont comptabilisés à la fin d’une période ultérieure, et non pendant l’exécution du contrat. De même, à la fin de l’exercice, il peut y avoir des travaux en cours (production ou prestation) qui neutraliseront les charges enregistrées dans les comptes de l’exercice ;

L’avcencement : C’est la méthode la plus populaire dans la profession. Dans cette méthode, le rendement attendu est calculé sur toute la durée du contrat et du chantier, en fonction de son avancement. Une marge est prévue pour les comptes chaque année.

Les dépenses relatives aux chantiers 

Les coûts d’une entreprise de construction sont divers et variés et peuvent concerner l’achat de véhicules, de biens, de matériaux, ou encore la location d’équipements industriels.

Pour enregistrer ces écritures, différents comptes seront débités et d’autres seront crédités en retour.

Un achat d’un véhicule :

  • les comptes “2182 – matériel de transport”, et “44562 – TVA déductible sur immobilisations » seront débités ;
  • le compte “404 – fournisseurs d’immobilisations” sera crédité. 

Pour louer du matériel de transport

  • les comptes “6135 – locations mobilières”, et “445661 – TVA déductible sur autres biens et services” seront débités ;
  • le compte “401 – fournisseurs et sous-traitants” sera quant à lui crédité ;
  • les comptes 6061, 6064, 6155 seront utilisés pour les autres dépenses, telles que les dépenses en carburant, les achats de fournitures de bureau ou l’entretien des machines. 

Facilité la tenue de son entreprise de BTP

Il est conseillé d’établir une bonne organisation pour faciliter la tenue de votre propre comptabilité. Par conséquent, évitez de surcharger, de trier ou d’organiser différents documents au fil du temps. Cependant, la fiscalité change constamment, vous devez donc suivre les changements et connaître la loi. Ce n’est pas une tâche facile.

Pour cette raison, il peut être préférable de sous-traiter cette tâche à la société d’audit ou au comptable inscrit dans la liste de commande. Vous pouvez lui demander tout ou partie de la réservation. L’embauche d’un comptable peut être assez coûteuse. Si vous ne voulez pas embaucher un professionnel de la comptabilité ou si vous n’en avez pas les moyens, vous pouvez le faire vous-même. Il existe des logiciels de comptabilité gratuits téléchargeables sur Internet qui peuvent vous aider et vous faciliter la tâche.

Après tout, vous pouvez vous entraîner à tout moment. Certes il existe des formations pour apprendre à gérer et gérer la comptabilité de votre structure. N’hésitez pas à contacter la salle artisanale qui propose des formations sur mesure. La comptabilité d’une entreprise de construction n’est pas une tâche facile pour les débutants. Il existe de nombreuses obligations comptables, selon le type de société et le régime fiscal.

Pour cette raison, l’embauche d’un comptable est un choix judicieux pour la tenue de livres dans une entreprise de construction. Vous pouvez ainsi vous concentrer sur votre cœur de métier (suivi de chantier, gestion RH, recherche de nouvelles implantations…) et être plus serein.

Si un changement de statut est opéré, l’imact sur la comptabilité pourra être ressentis.

4.2/5 - (4 votes)
Un comptable, un expert-comptable, du conseil

Nos valeurs sont simples : être disponible, réactif et proche de vous ! Nos prestations sont complètes et tout-en-un, pas de surprise, on vous accompagne tout le long du développement de votre entreprise et pas seulement dans les écritures comptables.

changer statut entreprise
Comment changer le statut de l’entreprise ?
Parmi les modifications souvent opérées, le changement de forme juridique est un de ceux qui transforment le plus la société en profondeur. Un entrepreneur peut ...
Découvrir →
Excédent brut exploitation
L’EBE (excédent brut d’exploitation)
Qu'est-ce que l'excédent brut d'exploitation et à quoi sert-il ?
Découvrir →
reprise entreprise BTP
La reprise d’une entreprise du BTP
La reprise d'entreprise et notamment dans le BTP est un processus ou il est judicieux de se faire encadrer par un expert-comptable.
Découvrir →